V
O
U
S

E
T

V
O
T
R
E

D
J
E
M
B
E
Vous et votre Djembé… une longue histoire. Qui commence par la rencontre.
Voici les critères - extorqués pour vous à Didier Roch, expert en la matière - à respecter pour choisir un djembé.

Choisir son Djembé - Vie quotidienne

1. Veillez à la qualité du bois. Le djembé doit être en bois dense et lourd, sombre. Evitez les vendeurs à la sauvette qui vous proposent des djembés peints ou teintés, fabriqués dans un bois clair de moindre qualité… et qui risquent de se fendre.
Pour les "pros" : les bois les plus fréquents, et par ordre de qualité, sont le woroji, le lenke, le dogora, le nkoni et le jala. Vous l'avez compris, le djembé made in France en bois de sapin est à éviter.

2. Le djembé doit être fabriqué d'une seule pièce, dans un tronc sculpté et évidé. Sa fabrication doit être soignée : vérifiez que l'intérieur est soigneusement ébarbé. Passez la main à l'intérieur, si vous en ressortez avec des échardes, changez de vendeur (et soignez vous).

3. Vérifiez par la même occasion la taille de l'ouverture : le poing fermé d'un adulte doit passer sans peine à l'intérieur. Si vous restez coincé, vous ne devez pas acheter le djembé (la négociation avec le vendeur s'annonce difficile dans ce cas, nous en convenons).

4. La peau de chèvre qui le couvre doit être épaisse. La peau doit être bien centrée : regardez de près, une ligne correspondant à l'épine dorsale de la bête est visible, et doit séparer le djembé en deux parties égales.

5. Les cordes qui tendent la peau doivent être épaisses, et solides, en corde de Nylon. S'il s'agit d'une fine ficelle - même jolie et colorée - vous êtes en face d'un pseudo-instrument pour touriste. Pas pour musicien.
Pour les "pros" : la peau des djembés étaient autrefois cousue et tendue par de fines lanières de cuir tressé. Pour les retendre, les musiciens les chauffaient avec un petit feu de bois. Certains djembefolas africains procèdent encore ainsi aujourd'hui.

6. Choisissez la taille en fonction de votre propre stature.

7. ESSAYEZ-LE ! Même si vous ne savez pas jouer, essayez les trois frappes de base (basse, claqué, tonique) : plus ils seront différents, meilleur sera le djembé. Et bien sûr, le son doit vous séduire…

8. Pour la décoration éventuelle… là, c'est selon votre goût !

Remarque : si à la lecture de ces conseils, vous constatez que vous avez acheté un djembé de piètre qualité… rassurez-vous. Un mauvais djembé se recycle très bien en table basse…