D
E
C
O
U
V
R
E
Z

L
E

D
J
E
M
B
E
Le djembe est né au cœur de l’ancien empire Mandingue, qui s’étendait au XIIIème siècle de l’océan Atlantique à la rive orientale des bords du Niger (soit de l’actuel Sénégal au Bénin). Il s'est répandu sous des formes variables dans presque toute l'Afrique de l'Ouest.

Anatomie d'un djembé

Le Djembé est fabriqué en bois, en une seule pièce sculptée dans un bois dense et évidée. Une peau (traditionnellement d'antilope, mais aujourd'hui généralement de chèvre) est tendue à une de ses extrémités à l'aide de cordes. Le djembé se joue avec les mains uniquement, debout ou assis selon les djembéfolas.

Sa taille est variable (50 à 60 cm en général) comme son diamètre (30 à 35 cm). Sa forme quant à elle varie suivant sa région d'origine : la caisse peut être plus ou moins évasée, plus ou moins arrondie…

Sa forme rappelle toutefois celle des mortiers utilisés pour piler le grain, dont il serait d'ailleurs inspiré…. même si des légendes beaucoup plus envoûtantes lui attribuent d'autres origines.

Des plaques métalliques, appelées sonnailles, peuvent en outre être placées sur le bord supérieur du djembé. Elles sont percées de trous, dans lesquels sont enfilés de petits anneaux de fer. Lorsque l'instrument est frappé, les sonnailles vibrent ainsi de tintements métalliques qui enrichissent la "voix"du djembé.

Le spectre sonore du djembé est très large et génèrerande richesse de sons.

3 sons de bases, une richesse infinie

Le djembé se joue généralement les mains à plat et les doigts "collés". Il produit 3 SONS, indifféremment de la main droite ou de la main gauche, et un EFFET, le "Fla":

  • La BASSE est jouée avec la main entière au CENTRE du Djembé (Fig 1)
  • La TONIQUE jouée avec la moitié de la main à plat sur le BORD (Fig 2)
  • Le CLAQUE joué avec la moitié de la main LEGEREMENT COURBEE afin que le bout des doigts produise le son.
Le FLA est obtenu par 2 TONIQUES ou 2 CLAQUES TRES RAPPROCHEES jouées PRESQUE SIMULTANEMENT par les 2 mains :
  • Le FLA à DROITE : Tonique ou claqué GAUCHE > suivi de > Tonique ou Claqué DROITE
  • Le FLA à GAUCHE : Tonique ou claqué DROITE< suivi de < Tonique ou claqué GAUCHE

C'est un instrument de polyrythmie : un chant composé de plusieurs rythmes (accompagnements, phrases, solos) superposés, joués simultanément par plusieurs djembefolas (joueurs de djembé).

Le djembé et la danse

Lié à la danse, le djembé était l'instrument des fêtes et cérémonies traditionnelles : baptêmes, circoncisions, fiançailles, mariages, funérailles, assemblées, fêtes des masques, fêtes agricoles…
La plupart des rythmes traditionnels sont réservés à des occasions précises, si bien qu'une journée de danse peut n'être consacrée qu'à un seul rythme !

Il se crée une réelle symbiose entre les danseurs et les musiciens. Les changements rythmiques, simultanément musicaux et chorégraphiques, sont tantôt initiés par les uns, tantôt par les autres. Le djembé soliste influence aussi la danse, invitant à de nouveaux pas grâce aux appels…
Les polyrythmies s'accompagnent de chants dont les paroles sont souvent improvisées.

 

De l'arbre au djembé, pas à pas…

Pour mieux comprendre l'anatomie d'un djembé, allez donc visiter notre documentaire sur "la fabrication du djembé"

un reportage réalisé pour Djembé-Player® à Bamako, au Mali, montre toutes les étapes de la fabrication d'un djembé sous forme d'un diaporama.

Vous verrez un djembé naître progressivement d'un simple tronçon de tronc d'arbre, sous le travail habile des forgerons qui, avec des outils rudimentaires, réalisent des instruments aux lignes et à la sonorité parfaites.

Un travail d'artiste, plus que d'artisan !

H