C
H
A
N
G
E
R

D
E

P
E
A
U
Le guitariste change les cordes de son instrument. Le djembéfola change la peau de son djembé, lorsqu'elle est trop usée.
C'est une opération longue et fastidieuse, à laquelle il faut accorder une grande attention.

1. Une nuit de pleine lune, rattrapez une antilope à la course et égorgez la avec un rasoir bien aiguisé.

2. Mais non ! Oubliez le point ci-dessus (même si vous habitez près d'un zoo) et achetez une vraie peau de chèvre. Les poils ne doivent pas se détacher lorsque vous tirez dessus. Sachez que les peaux venues d'Afrique sont préférables : nos chèvres françaises sont trop grasses ! Vérifiez par transparence qu'elle ne présente pas de trous ou de parties plus fines.

3. Faîtes tremper la peau dans l'eau froide pendant au moins 6 heures. Cela vous laisse tout le temps pour l'étape suivante.

4. Démontez le djembé. Détachez tout d'abord le laçage horizontal, puis vertical. Dégagez la peau (en tapant si besoin sur les cerclages de fer. Doucement bien sûr). Repérez la meilleure position des cerclages sur le bois en traçant une petite marque sur le djembé (ce repérage sera plus difficile une fois les cordes placées).

5. Lorsque vous aurez démonté l'ancienne peau de votre djembé, profitez-en pour vérifier que le bois ne se fend pas, et qu'il n'est pas parsemé de petits trous. Dans le premier cas, rebouchez très soigneusement la fissure avec de la pâte à bois. Dans le second, faites rapidement un traitement anti-insectes ! De plus, prenez le temps de graisser l'intérieur du bois avec du beurre de karité. (Vous en trouverez sûrement dans la salle de bain de votre femme/copine/soeur : les djembefolas l'utilisent pour entretenir et nourrir le bois, les filles pour leurs cheveux !).

6. Sur les deux fers de tension extérieurs (qui se placent sur la peau, et au resserrement du fût), nouez une corde en effectuant des nœuds "de tête d'alouette" régulièrement espacés d'environ 2 doigts (en moyenne une trentaine). ATTENTION, les deux cerclages doivent avoir le même nombre de nœuds. Pour terminer, attachez les deux extrémités par un nœud plat.

7. Les fers étant apprêtés, sortez la peau de l'eau, rincez là abondamment, brossez la. Egouttez la en la frappant sur un mur ou sur le sol. Etirez la en la tirant fortement dans tous les sens afin de lui redonner toute son élasticité.

8. Placez la peau sur le djembé, les poils vers l'extérieur, en centrant soigneusement l'échine. Placez le cerclage intérieur, rabattez la peau par dessus. Placez le fer de tension supérieur, en vous aidant du repère que vous avez tracé sur le djembé.

9. Enfilez le dernier fer par le bas du fût. Placez une ficelle entre les deux fers garnis de corde pour les maintenir fixes pendant la suite des opérations.

10. Prenez une corde, brûlez ses deux extrémités (elle ne s'effilochera pas) et repérez son milieu. Passez-le dans un premier nœud, puis tressez simultanément les deux côtés, sans serrer, mais en prenant garde de ne pas sauter de nœud.

11. Lorsque vous avez fait tout le tour du djembé, attrapez la peau par ses extrémités et tirez fortement vers le haut : la peau ne doit pas descendre trop sur le bois.

12. Enlevez la ficelle de maintien.

13. Tirez la corde doucement, de façon à ce que la tension se répartisse sur tous les nœuds. La peau doit descendre d'environ 1 cm. Attachez les deux extrémités en faisant un nœud "plein poing".

14. Tirez une nouvelle fois les cordes, en vérifiant qu'aucun pli ne se forme sur la peau.

15. Tirez à nouveau la peau avec force. Le fer supérieur doit être à une distance régulière du bord du fût (environ 2 cm) et les 3 fers doivent rester parfaitement parallèles.

16. Coupez l'excédent de peau tout autour du djembé (attention, pas trop court pour éviter que la peau ne glisse sous le fer).

17. Rasez la peau. Vous devez raser dans le sens du poil, avec une lame de rasoir maintenue à 45° environ. Travaillez régulièrement et sans à-coup, en maintenant les ongles en contact avec la peau. Soyez attentif car si à ce stade la moindre entaille, même la plus légère, la ferait craquer lors de la tension.

18. Plaquez le reste de la peau sur le bord, et faites quelques tours de corde en serrant fortement : ainsi, en séchant, la peau restera collée.

19. Vous avez maintenant 3 jours pour vous reposer : c'est le temps de séchage minimum à respecter, de préférence au soleil.

20. Lorsque la peau est parfaitement sèche, tirez une nouvelle fois fermement la corde pour la tendre.

21. Il faut maintenant effectuer le tressage horizontal, qui permet de tendre définitivement la peau. Il est effectué en zig-zag entre les cordes, différentes méthodes étant possibles : voir schémas ci-dessous.

22. VOUS AVEZ TERMINE ! Ou presque. Un petit travail de finition (un petit coup de rasoir, un coup de ciseaux pour égaliser la peau, quelques petits coups de marteau sur le fer entre les nœuds…) peut être nécessaire.